Caroline Notté looked at Brussels like the cultural atom of the country, symbol of folklore and traditions. The photographer presents the capital through a numerous of large panoramic format rich in colours. She invites us to a spiritual journey with derisory and surrealistic stages perfumed with zwanze (Brussels humor).  The main thread of her work lies between  the path of a walking tourist and the one of a curious and intrigued observater.

 Thus, Caroline Notté walked through the narrow streets and unusual locations of Brussels city, in pursuit of unique moments, original scenes that awaken the imagination revealing the quirky universe of this Schieven Architect. 

When discovering her work, we can entirely feel the enthusiasm of the artist and  her observation spirit of great finesse. Her personality shines through her shot where humour, spontaneity and a bit of childhood audacity drives her creativity.

The artist perceives her city like a theatre of entertainment, dotted with new, surprising and unpredictable discoveries. The staging of her work marks a sense of derision combined with great tenderness for the city.

Brussels has offered her a source of surreal and fetish ambiences around which one can embroid  stories to infinity….et more than only once !…

___________________________________

Une fois n’est pas coutume …

Caroline Notté s’est penchée sur Bruxelles comme atome culturel du pays, symbole du folklore et des traditions.

 La photographe présente la capitale européenne à travers une vingtaine de grands formats panoramiques riches en couleurs.

Elle nous  convie à un voyage spirituel parsemé d’étapes dérisoires et surréalistes, … le tout parfumé à la « zwanze* ».            Le fil conducteur de son travail se situe entre le parcours d’un touriste éveillé et celui d’un observateur intrigué.

Elle a ainsi arpenté Bruxelles à travers ses ruelles et ses lieux insolites, à la poursuite d’instants uniques et de scènes originales qui éveillent l’imagination.

L’univers décalé d’une Schieven Architekt…

En découvrant ses œuvres, on ressent les manifestations de son enthousiasme et de son esprit d’observation d’une grande finesse.

Ses clichés reflètent sa personnalité dont la créativité est portée par l’élan euphorique de son humour, de sa spontanéité, voire même de son audace enfantine.

L’artiste a perçu sa ville comme un théâtre de divertissements, parsemé de découvertes inédites, surprenantes et imprévisibles.

La mise en scène  de son travail photographique témoigne d’un sens de la dérision empreint d’une grande  tendresse. (comme si elle était à la recherche d’instants uniques qui font de bruxelles une ville inclassable)

Bruxelles lui a offert une source d’ambiances surréalistes et fétiches autour desquelles on peut broder des histoires à l’infini, …. et plus d’une fois ! …

 

    * zwanze : humour bruxellois

All these photos are available on request

schieve babelutte

 

rolleke-bolleke

 

la floche de jefke

 

la danse des canards